« Soulcorner / Le coin de l’âme » par Julia Christ

RESIDENCE DE CREATION

Juin – juillet 2015 & Mai 2016
Une coproduction le Sirque

PREMIÈRES

Vendredi 20 & samedi 21 mai 2016 > 20h30
Chapiteau Bang Bang – Orangerie du Parc du Château de Nexon

Tarif unique : 6€ – Tout public à partir de 12 ans
Réservations au 05 55 00 98 36

Chaque match de boxe est une histoire, un drame dépourvu de mots, unique et très condensé. Cela ne signifie pas pour autant qu’il n’a ni texte ni langage, qu’il est brutal, primitif ou qu’il ne saurait exprimer quoi que ce soit, mais que le texte est improvisé dans l’action… Si la parole des commentateurs au bord du ring donnent à ce spectacle une unité narrative, toutefois, la boxe en tant que performance s’apparente beaucoup plus à la danse ou à la musique qu’à la narration.
SOULCORNER
est un solo mais paradoxalement parle de l’adversaire. A la base, un combat a besoin de quelqu’un en face. L’absence d’adversaire est l’un des aspects essentiels de ce spectacle. Cette absence est significative. Cet adversaire invisible, brumeux, inconsistant et immatériel (important/primordial) devient antagoniste et complice. L’adversaire qui apparaît et disparaît, qui se retrouve sous plusieurs formes, plusieurs vecteurs d’existence, apparaît à travers différentes actions, par un dessin, sous l’apparence d’un masque puis il se construit et devient Totem.
SOULCORNER
interroge les motifs réels de la lutte. Vers qui est-elle vraiment dirigée ? Les spectateurs pourront trouver leurs propres réponses, leurs solutions.
Nous avons besoin d’un fantôme qui nous aide à découvrir la réalité avec cette dynamique oscillatoire entre cohérences et incohérences … Dans un ring abstrait, espace troublant et mystérieux, une femme plurielle évolue en quête de cet adversaire intérieur. Gant, craie, bandage, tabouret, cordes… Le décorum de la boxe est ici dépouillé et réinvesti.

SOULCORNER est un spectacle de 45 min où se mêlent mouvement, équilibre, chant, manipulation, combats… dans une succession de tableaux où évolue cette femme polymorphe, et ce(s) spectre(s) de l’adversaire.

Note d’intention
Je suis danseuse, je suis circassienne, je suis allemande, je suis une femme …
Je suis auteure et interprète de
SOULCORNER qui va au-delà de ces catégorisations; l’écriture et la mise en scène de ce spectacle se nourrissent de mes expériences et de mes désirs rangés dans le coin de mon âme …
Mon enfance baignée dans le monde de artisanat m’a vite impulsé une fascination pour la fabrication manuelle, spécifiquement la menuiserie ; étudier l’art a été une continuité logique. Les objets, la matière, les costumes que je pense et conçoit pour mes spectacles sont tant d’éléments solides vers la narration. L’utilisation de la voix comme élément constitutif de la narration répond de la même logique, à la même évidence. Chanteuse dans un groupe de rock féminin à 18 ans, j’ai exaucé vingt ans plus tard mon désir d’injecter le chant dans la création de spectacles avec
Pleurage et Scintillement, puis aujourd’hui avec SOULCORNER.
Le déclencheur de la création de
SOULCORNER a été la découverte du livre de Joyce Carol Oates intitulé De la Boxe. Cette écrivaine m’a ouvert une porte, elle a trouvé les mots que je souhaite exprimer avec mes outils, mon corps; pour traduire mon rapport à ce sport qui me passionne: la boxe.
Enfant, Mohammed Ali était mon héros, mon idole … J’étais fascinée par cet immense athlète qui savait faire de la boxe un moyen d’expression, représentant le combat bien au delà des limites du ring. Comme lui, je crois que «
le match de boxe est l’image même de l’agressivité collective» ; mais la boxe est aussi pour moi étrangement belle, émotionnellement captivante et absolument physique. Dans SOULCORNER, je souhaite exprimer ces impressions divergentes et transposer leur poésie avec mes propres armes …
Paul Klee est l’un des artistes les plus important pour moi. Je l’admire pour son approche graphique du minimalisme et sa précision sur l’essentiel. Il épure, jusqu’à ce que le majeur devienne visible. Je me suis inscrit dans la même démarche pour l’écriture de SOULCORNER.

Parcours
Formée à l’École Supérieure des Arts du Cirque de Bruxelles dont elle sort en 2001, Julia Christ y a acquis de solides bases techniques et artistiques. Depuis, elle développe un langage personnel du mouvement, teinté de danse, d’acrobatie, d’équilibre sur les mains.
Après Calcinculo de la Cie Feria Musica, elle commence en 2003 une collaboration avec le danseur/chorégraphe Gilles Baron avec Droit Comme La Pluie, Oozing Tears puis Animal Attraction et plusieurs autres duos. A partir de là, la danse contemporaine joue un rôle plus important dans son travail. Elle l’expérimente sous l’angle de la danse contact en duo avec Jean-Baptiste André ou encore avec Kazue Ikeda à Berlin.
En 2009, elle travaille son solo Bambula en y incluant l’artiste Sashiko Yoshimura. Cette création propose une idée du corps comme un conteneur de souvenirs, le réceptacle de batailles continues d’un moi divisé de l’intérieur.
En 2010, elle collabore de nouveau avec Jean-Baptiste André sur Qu’après en être revenu puis en 2013 en tant que co-auteure de Pleurage et Scintillement.
Pour la création de son nouveau spectacle SOULCORNER le coin de l’âme, Julia Christ est Lauréate du programme CircusNext 2014. Elle bénéficie de nombreux soutiens européens, dont les compagnies Association W/Jean-Baptiste André et Circo Aereo/Jani Nuutinen qui accompagnent le projet.

Sources d’Inspiration

Joyes Carol Oates « De la Boxe » Copyright 1987 by The Ontario Review, Inc.

«When we were Kings»
«When We Were Kings» est un film documentaire de 1996 réalisé par Leon Gast sur le célèbre «Rumble in the Jungle» match de championnat des poids lourds entre Muhammad Ali et George Foreman. La lutte qu’il a tenue au Zaïre (aujourd’hui
la République démocratique du Congo) le 30 octobre 1974.

Muhammad Ali (né Cassius Marcellus Clay que, Jr. le 17 Janvier, 1942) est un American retraite boxeur. Il est devenu l’un des plus célèbres boxeurs au monde avec sa technique «rope-a-dope». Il est bien connu pour ses rimes intelligentes.
En 1999, Ali est reconnu «Sportif du siècle» par le magazine Sports Illustrated. Il a remporté le World Heavyweight Boxing championnat à trois reprises. Ali a remporté lors des Jeux olympiques d’été de 1960 à Rome, Italie la médaille d’or pour la boxe. Ali est né à Louisville, Kentucky. Appellé d’après son père, Cassius Marcellus Clay, Sr., Ali a changé son nom après sa conversion à l’islam en 1975. En raison de ses croyances islamiques, Ali n’est pas allé au combat durant la guerre du Vietnam. Il a donc été envoyé en prison pour cette raison. Ali a pris sa retraite de la boxe en 1981. Au début des années 1980, on lui a découvert le syndrome de Parkinson.

«Guter Auftritt»
Paul Klee, 1939, Bleistift | «Die Zwitschermaschine»

En extrait vidéo sur la chaîne dédiée au projet de coopération européen CircusNext 2013-17. 

Autour de Soulcorner : actions culturelles

Le projet de médiation s’adresse à un groupe fixe de sept à dix participants : praticiens amateurs (théâtre, danse, cirque…), étudiants des Beaux-arts, lycéens et apprentis, groupe de femmes en insertion… Selon le type de public, le temps consacré et l’approche pédagogique différeront mais la structure du projet restera la même. Selon le groupe identifié, il sera nécessaire d’être accompagné par une personne en charge de la médiation pour tout ou partie du projet.

Étapes :
1. Construction de masques à partir de la démarche de Paul Klee « Guter Auftritt »
2. Sensibilisation au jeu masqué
3. Création du « choeur d’adversaires » pour une scène de Soulcorner
4. Participation au spectacle

Autres actions culturelles possibles :
• Ateliers de sensibilisation au mouvement par la boxe, les équilibres
• Ateliers de construction de masques à la manière de Paul Klee
• Participation simple au spectacle pour un groupe de figurants

MENTIONS

Interprétation, conception, scénographie Julia Christ Dramaturgie Michel Cerda/Cie Le Vardaman Complice Muriel Pierre
Suivi dramaturgique Catherine Semat Création musicale Guilhem Lacroux Création lumière et régie générale Jérémie Cusenier Costume Charlotte Gillard Création son Frédéric Peugeot

Production
Soulcorner est porté par Circo Aereo/Jani Nuutinen & Association w/Jean-Baptiste André.
Julia Christ a bénéficié du dispositif d’accompagnement européen CircusNext et du Fonds franco-allemand Transfabrik pour le spectacle vivant avec l’Association w/Jean-Baptiste André ; et du dispositif d’aide au compagnonnage de la DGCA et de la DRAC Limousin avec Circo Aereo/Jani Nuutinen.
Coproduction
Le Sirque, Pôle national des arts du cirque en Limousin (Nexon, FR)
Soutiens et résidences
CircusNext, dispositif d’accompagnement européen coordonné par Jeunes Talents Cirque Europe et soutenu par la Commission Européenne.
Résidences : Le Sirque, Pôle national des arts du cirque (Nexon, FR) ; Théâtre de l’Agora, scène nationale d’Evry Essonne (Evry, FR) ; Katakomben (Berlin, DE) ; Espace Catastrophe (Brussels, BE) ; La Brèche, Pôle national des arts du cirque de Basse-Normandie (Cherbourg-Octeville, FR) ; Subtopia (Norsborg, SE) ; La Mégisserie, Scène conventionnée pour les arts (Saint-Junien, FR) | Circus Akademie Cabuwazi, Grenzkultur Gmbh (Berlin, DE) ; Espace Périphérique (Ville de Paris-Parc de la Villette, FR) ; Théâtre Jean Lurçat, scène nationale (Aubusson, FR) ; Fabrik Heeder (Krefeld, DE).
Remerciements à La Muse en Circuit, Centre national de création musicale (Alfortville, FR) et au Théâtre de l’Union – Centre Dramatique National (Limoges, FR)


Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone